Print Friendly, PDF & Email

Elisa Bricco

Compte rendu : Patricia Kottelat, CLIL en français. Manuel pour les enseignants DNL aires scientifiques et sciences humaines, Torino, Meti Edizioni, 2020, p.114

 

Ce manuel affronte un sujet fondamental pour le contexte de la formation italienne : l’enseignement des Disciplines Non Linguistiques en langue étrangère qui s’est développé depuis 2012 de manière progressive sur tout le territoire national. Généralement apanage de la langue anglaise, le CLIL/EMILE en français s’est enraciné très fortement au Piémont, dont l’expérience est remarquable. En fait, le volume est issu de l’expérience menée au sein du CLA-UniTO. P. Kottelat relate ce parcours, en illustrant les enjeux épistémologiques et disciplinaires de base et les démarches pédagogiques qui en découlent.

Après une mise au point théorique sur le cadre normatif et institutionnel où s’est développée l’expérience italienne du CLIL dans le secondaire, le manuel entre dans le vif du sujet en détaillant progressivement tous les éléments qui doivent être considérés dans l’enseignement avec cette méthodologie. Notamment, il s’agit de partir des spécificités des DNL et de la mise en place d’une approche, visant éminemment le développement des compétences linguistiques et la réflexion métalinguistique d’un côté, et le focus sur les différentes typologies des textes de l’autre.

À partir de ces prémisses nécessaires, le manuel entre dans le vif de la pratique enseignante en accompagnant le lecteur dans ses rouages, en détaillant les spécificités textuelles caractérisant les discours de chaque discipline et en fournissant des repères utiles pour l’enseignant. Le troisième chapitre affronte le sujet des ressources et de leur didactisation, tout en fournissant, pour chacune des DNL, les indications pour les repérer dans les sites institutionnels et publics. Le chapitre suivant illustre les pratiques de classe et les stratégies d’étayage en donnant bien des exemples d’activités et de procédures. Un point stratégique de l’enseignement CLIL réside dans l’opportunité d’accompagner l’élève dans son parcours d’apprentissage par l’organisation rigoureuse mais souple de l’intervention pédagogique. Le cinquième chapitre est consacré au sujet majeur, à savoir l’évaluation : les grilles d’évaluation, les processus d’auto-évaluation et d’évaluation entre pairs sont des outils qui concourent à construire le processus docimologique visant l’obtention du résultat final dans l’amélioration des compétences linguistiques des élèves.

La dernière partie du volume contient des matériaux précieux, une série de « bonnes pratiques » fournissant des outils prêts à être utilisés par l’enseignant dans la construction de ses documents : des fiches synthétiques d’unités didactiques pour chaque discipline envisagée (mathématiques, biologie, chimie, économie, art, littérature, histoire, société). Le volume se clôt avec la présentation par Elisa Corino de la CLILoteca en ligne organisée par les membres de l’équipe CLIL de Unito, qui se révèle un dépot extraordinaire de ressources pédagogiques disponibles pour les enseignants. Francesca Maria Rizzotti décrit dans le détail un exemple de ressource présente dans la base de données : c’est une UD complète avec toutes les activités développées qui pourra constituer aussi un exemple de démarche à suivre.


 

Per citare questo articolo:

Elisa BRICCO, «Compte rendu : Patricia Kottelat, CLIL en français. Manuel pour les enseignants DNL aires scientifiques et sciences humaines, Torino, Meti Edizioni, 2020, p.114», Reperes DoRiF, n. 24 – Constellations discursives en temps de pandémie, DoRiF Università, Roma luglio 2021, https://www.dorif.it/reperes/elisa-bricco-compte-rendu-patricia-kottelat-clil-en-francais-manuel-pour-les-enseignants-dnl-aires-scientifiques-et-sciences-humaines-torino-meti-edizioni-2020-p-114/

ISSN 2281-3020

Quest’opera è distribuita con Licenza Creative Commons Attribuzione – Non commerciale – Non opere derivate 3.0 Italia.